Yam Tcha

4 rue Sauval, Paris 1, 01 40 26 06 06

PicsArt_1428882707291

Oh là là  Quelle découverte chez Yam Tcha !

Un salon de thé avec son genre de food truck spécial Banh Bao (dit à la vietnamienne) ou Bao Zi (dit à la chinoise), ces petites brioches farcies habituellement de viande ou de légumes. Une spécialité chinoise, que je raffole par sa simplicité et son pratique à manger. C’est un peu le cousin du friand, ou du sandwich, qu’on peut manger en marchant pour les gens pressés, ou juste une gourmandise du quatre heures.

Chez Yam Tcha, le Bao est décliné avec des saveurs différentes. Un peu comme de la cuisine fusion, puisque la base de pâte briochée est la même, mais les farces sont bien différentes. Ils ressemblaient un peu au Bao que j’ai créé l’autre jour à base de Chorizo et Ricotta.

Attention c’est uniquement à emporter donc soit à manger en street food, soit à ramener chez soi.

J’ai pris un assortiment pour tester tous les baos que Yam Tcha. Comme ça je peux vous aider dans votre choix. A 3-4€ le Bao, peut-être que vous préféreriez prendre directement ceux qui vous donneront envie.

 Les Bao Salés :

PicsArt_1428881960763

  • Oignons-Beaufort-Curry : très bon, très original. Cette compotée d’oignons est très douce.
  • Stittle-Cerise : Peut-être pour moi, le plus original par le goût de ce fromage anglais que j’adore !
  • Viande : Viande fondante et bien assaisonnée mais pour moi pas très oriiginal.
  • Légumes : Le plus joli à la découpe ! Avec toutes ces couleurs de légumes coupés et ses parfums de coriandre fraîche ce bao était très parfumé.
  • Crevette Bank Choi : Le plus relevé. Original mais pas mon préféré non plus.

Les Bao Sucrés :

PicsArt_1428882927572

  • Ananas Victoria : Le plus original. Par sa compotée d’ananas et passion vanillée délicieuse.
  • Chocolat : la ganache est très aromatisée cacao. Mais je trouvais que la brioche n’allait pas avec.

L’idée est magnifique en tout cas. J’ai eu plein d’idées du coup pour mes amuses bouches, et mes pré-desserts. A mes fourneaux !

S’il pouvait pousser des boutiques Yam Tcha partout, ce serait la folie des bao !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *