Truffes Folies

37 Rue Malar, Paris 7, 01 44 18 05 41

J’ai eu cette chance de découvrir Truffes Folies lors de la quinzaine de « Tous au Restaurant » organisé en fin de mois de septembre. Pour un menu acheté, celui de son invité est offert. Quelle aubaine !

J’aime beaucoup ce quartier parisien, le quartier du Gros Caillou. Un peu comme un petit village, entre la rue Saint-Dominique, la rue Surcouf, et la rue Malar, ici, on se sent bien.

Truffes Folies est un restaurant à thème bien sûr, la truffe ! Quelle folie !

Même si la formule de « Tous au Restaurant » est déjà prédéfinie et que si j’étais venue en dehors de l’offre, je n’aurais pas eu ce choix, je me suis dit que c’était l’occasion de venir chez Truffes Folies pour tester déjà.

Je suis ravie ! La brouillade d’œufs à la truffe était l’entrée adéquate. J’avais un peu peur que l’odeur et la saveur de la truffe m’écœure mais pas du tout. Le plat doux et fondant, et le Sauternes que j’avais pris avec se mariaient très bien.

photo 1

Le plat était magique : Ravioles maison au bœuf, façon Rossini, crème de truffes.

Il n’y a pas à dire. Le foie gras se marie divinement bien à la truffe. Les ravioles valent le détour. C’est un plat à savourer avec douceur. Prendre son temps permet de laisser le foie gras fondre en bouche, de déguster la raviole de bœuf, et de prendre son pain pour bien essuyer la crème à la truffe dans le fond de son assiette. Même si cela ne se fait pas, il serait dommage de laisser cette crème oncteuse !photo 2

En dessert, ce fut la découverte totale !  Je connaissais déjà la glace au foie gras en dessert, que j’avais goûté dans un restaurant avec un menu tout foie gras. J’avais aussi déjà testé la glace au caviar lorsque je travaillais dans la glace. Mais je ne connaissais pas les desserts à bas de truffe. J’étais assez curieuse ! Heureusement, nous étions 2, et on nous donnait le choix dans la formule entre une crème brûlée à la truffe, et un tiramisu à la truffe.

A priori, lorsque les desserts sont arrivés, de visu, une crème brûlée finissant de caraméliser sous nos yeux et un tiramisu tout à fait ordinaires. J’ai commencé par la crème brûlée dont le goût de truffe était plutôt léger. Puis j’ai goûté le tiramisu avec là, un goût très prononcé. J’avoue avoir bien aimé la douceur de la crème brûlée, tout en me disant qu’une touche supplémentaire de truffe ne serait pas désagréable. Par ailleurs, il m’est difficile de donner un avis plus tranché pour le tiramisu. A mon goût, la saveur de la truffe était un peu trop présente, mais le tiramisu était beaucoup trop sucré, du coup, un peu écœurant à la fin mais je ne sais pas du coup si c’était par la truffe ou le sucre. Malgré ça la texture était bien respectée.photo 3 Je ne retiendrai pas cela car c’est peut-être juste une question de goût… L’important pour moi est que j’ai passé un très bon moment chez Truffes Folies, et me souviendrais de ces fameux oeufs brouillés et ces ravioles délicieuses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *