La Mère Michèle

La Mère Michèle, 26 Rue Surcouf, Paris 7,  01 44 18 97 75

 

La Mère Michèle

Bienvenue au restaurant La Mère Michèle !

Proche des Invalides, ici, on y est bien, et on y est comme chez soi !

Un néo bistrot parisien, où la cuisine du terroir joue de couleurs et de textures, tout en sublimant les saveurs ! Un pur bonheur !

Une cuisine française qui varie selon les saisons, et même les jours.

Dans l’assiette, les produits sont non seulement de qualité et de fraîcheur mais en plus le savoir faire du chef les subliment avec une cuisson exquise, et un dressage merveilleux !

On peut même le voir mettre en oeuvre ses petits plats puisque la cuisine est ouverte.

Oh là là, j’ai déjeuné deux fois déjà là bas et les plats sont aussi alléchants les uns que les autres !

On ne sait que choisir.

La première fois, j’ai opté pour une blanquette de veau à l’ancienne faramineuse. Evidemment, j’ai oublié de prendre en photo ! Tant pis pour vos yeux !

La seconde, je n’ai pas oublié de prendre les photos ! Ah ah ! J’en vois qui salive ! En tout cas, une tuerie ce Pluma Ibérique et Polenta aux Piquillos ! Pfff je trouve que le morceaux est raffiné pour du porc ! C’est la première fois que j’en mange et je suis encore toute chose du fondant de la viande ! Nicolas, tu es de mon avis, toi qui m’a accompagnée ?

Ne parlons pas du café gourmand que nous avons pris juste pour avoir une touche sucrée ! D’ailleurs, je ne connais pas le mystère de ce café gourmand. On le prend parce qu’on pense que ce sera juste la touche finale sucrée ? Ou on le prend parce qu’on sait qu’on est gourmand et qu’on va encore s’en mettre plein le ventre ? Mystère !

En tout cas, copieux café gourmand de la Mère Michèle, pleine de saveurs et de fraîcheur !

Je dis M-E-R-C-I !

Et surtout, je vous invite à « liker » leur page Facebook car presque tous les jours, on salive de voir des photos des recettes du mois !

————-

D’ailleurs, en ce mois d’Octobre, je suis revenue pour goûter enfin à ces fameux BB7 du midi chez La Mère Michèle !

3 Burgers sont à la carte pour 15 modiques euros ! Prix Cadeau !

Alors difficile de choisir entre le Corsaire, Le Marin et Le Mousquetaire ! Sûr, je reviendrais alors gourmande comme je suis, j’ai opté pour le Mousquetaire !

Un M-A-G-N-I-F-I-Q-U-E steak haché cuit merveilleusement saignant, une compotée de figue, une tranche de Foie Gras, quelques bolets… bref, ces mots sonnent comme une déclaration pour moi ! Je courrerais bien tester les autres ! Je les ai vu en salle, et ils avaient tous l’air aussi bien l’un que l’autre !

Et puis note bonus pour l’accueil qui est toujours très sympathique !

Un Mousquetaire !

Un Mousquetaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *