John Weng

20 rue du  Faubourg Poissonnière, Paris 10, 01 42 46 27 81

 PicsArt_1399399733955

Non loin du Grand Rex, le Bistrot John Weng sonne presque comme John Wayne ! Ce n’est pas un saloon mais un bistrot asiatique. Typiquement Bobo, chez John Weng, tout est très tendance ! Une déco écolo, chic mais sans chichi. Des chaise en bois, des tables très design en bois, des verres inspiration origami… Des lampes suspendus en bambou, des poissons du bonheur en guise de papier peint… J’aime beaucoup. Je suis venue un midi, mais le soir, avec des petites bougies, l’ambiance doit être feutrée… A refaire, surtout que j’ai entendu dire qu’à l’heure de l’apéro, l’animation est au top, puisque le chef vient en salle cuisiner des tapas à gogo devant vous.

Bien sûr j’imagine que les tarifs doivent monter un peu le soir, et on m’a répondu gentiment que ce serait entre 25 et 30€… A tester  !

En tout cas, bien contente d’être le midi, la formule du jour entrée-plat-dessert est à 16€ ! Pas cher pour un tel lieu et pas cher pour une qualité et quantité !

J’ai quand même contempler la carte qui m’a tout de même donner bien envie ! Le Sashimi Burger est attractif, l’Angus qui pleure est envoûtant, le Cromesqui de Gambas et Caramel de Satay fait légèrement baver, le Hot Duck émoustille la curiosité ! Je reviendrai c’est sûr !

Pour une première, je me suis dit que la formule à 16€ serait plus parlante pour vous donner envie de venir chez John Weng !

PicsArt_1399400029115

J’ai quand même tenté en plus les Goyza aux crevettes en plus, et j’ai été ravie de la fraîcheur des petits raviolis maison. Petit point fort sur la sauce soja qui les accompagnait ! Elle n’était pas industrielle ! La touche personnelle, graines de sésame et quelques gouttes d’huile de sésame a fait son effet !

Puis on nous apporte 3 énormes paniers en bambou et ça, ça fait de l’effet ! Ouverture du couvercle, puis on découvre 3 bols ! Whouaou, c’est spectaculaire ! Dans les 2 petits bols, des petites salades. La première, une salade de Poulet au Satay, la seconde, une salade de champignons de paris et shitakés qui manquait un peu d’assaisonnement, mais je suis du pays alors peut-être que j’en demande trop ! Mais cette deuxième m’a donnée une petite idée pour une salade à faire chez soit… A venir peut-être sur www.mailittleatelier.com !

Dans le 3ème bol, plus gros, le plat : Boeuf sauté aux oignons et citronnelle, avec du riz. Je me souviens encore de la tendresse du boeuf bien fondant donc très agréable !

Puis en dessert du jour, une mousse au chocolat-coco très douce pour finir ce festin !

En tout cas, le lieu était plein rapidement, et j’ai vu défilé des Bo Bun, des Nems tout en longueur,… j’ai bien envie d’y retourner ! A voir peut-être du coup en soirée pour voir le chef s’exécuter des tapas devant nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *