Fondue Factory

183 rue Saint Denis, Paris 2, 01 40 26 20 59

PicsArt_1426061230800

J’ai découvert par hasard Fondue Factory en me promenant rue Saint Denis. J’ai été attiré par sa devanture et son intérieur très moderne. On pourrait recycler le restaurant en restaurant à Burger, ou néo brasserie moderne, qu’on y verrait que du feu…

Ardoise au mur où les menus ou plats du moment sont notés à la craie, table en bois épuré, et chaises en métal… Le cadre est bien sympathique, et plutôt rare pour un restaurant de spécialités sino-japo-coréennes…

Fondue Factory porte bien son nom car ici, la spécialité est la Fondue Chinoise. On commande les ingrédients qui arrivent crus, puis on les fait cuire dans un bouillon. Comme un barbecue coréen, chacun se débrouille. C’est convivial ! La formule est à 16€, ce qui est très bien pour le rapport qualité-prix.

Fondue Factory propose aussi des Ramens pour les déjeuners rapides ou hivers froids.

Par contre, étant seul ce jour là, je n’ai pas voulu m’aventurer dans la fondue car j’ai été plus attirée par la formule du midi pour 11,50€… 3 brochettes – 3 Onigiris. Du coup rapport qualité-prix très raisonnable ! Et ce qui me connaissent bien savent que j’affectionne particulièrement les Onigiris. Ces genres de sandwichs à base de riz et d’algues, fourrés aux viandes séchées, ou thon… Beaux, bons, les Onigiris sont aussi trop mignons par leur forme triangulaire. Et vu que c’est obligatoirement fait main, cela donne une émotion supplémentaire lorsqu’on le mange !

PicsArt_1426062097989

J’ai été ravie ! Ravie de la qualité des Onigiris ! J’ai pris 3 onigiris différents et il y avait 3 go^ts différents. On sentait bien celui au thon, celui au bœuf séché et celui au porc séché. En plus, le détail : c’est que chaque riz des Onigiris, avait un parfum différent. Légèrement épicé pour l’un, au sésame grillé pour l’autre, et le dernier à la cacahuète pilée. Superbe ! J’en ai oublié un peu du coup les brochettes qui étaient bonnes, mais les brochettes grillées en barbecue ont tout de même plus de saveurs que celles qui sont cuites au court-bouillon.

PicsArt_1426153491542

Pour le dessert, comme je suis venue assez tard, il ne restait pas grand chose en fin de service, ce qui prouve la fraîcheur des pâtisseries !

Pourtant, j’aurais bien testé le cheesecake au durian car je suis aventurière culinaire. Mais du coup, j’ai opté pour le Tiramisu au Thé vert Matcha, le sublime ! Ni trop sucré, ni trop amer, très doux et très léger ! C’est le plus car en restauration asiatique, les desserts sont assez rares. Du coup, le fait de faire des desserts fusion relèvent le niveau.

Sincèrement, je suis conquise par ce restaurant, et reviendrais avec plaisir avec mes amis.

PicsArt_1426062583504

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *